dimanche 6 janvier 2013

Affichage "Libération Animale" à Montmorillon

Après Sain-Junien, c'est à Montmorillon, que nous avons fait un collage d'affiches, le samedi  5 janvier,  sur le thème de la libération animale  par un froid et un vent somme toute de saison !
Deux rencontres: un monsieur très gentil avec son chien qui nous a longuement félicité pour ce que nous faisions. C'est un pesco-végétarien (nous avons abordé avec lui la souffrance des poissons), ancien cuisinier de profession et qui a préféré avancer son départ à la retraite plutôt que d'avoir à découper des "pièces de viande" car cela le faisait trop souffrir de savoir que cela provenaient d'animaux, des êtres sentients. 
Son chien, qu'il a depuis le 31, avait été abandonné par ses voisins parce que trop vieux ! 
La seconde rencontre fut moins sympathique puisque c'est un gendarme qui nous a parlé un instant, sans oublier de prendre nos identités. Visiblement hermétique à la détresse animale, il nous a sorti le règlement du bon petit colleur, tout en précisant que nous avions le droit de coller où nous étions. Il a également précisé qu'il avait bien vu nos précédents affichages. 
D'ailleurs, ci-dessous, la première photo représente ce qu'il reste d'un affichage contre le foie gras que nous avions fait un peu avant Noël. A priori, certains n'aiment pas que l'on dénonce le foie gras ou bien que l'on écrive : viande = meurtre ! L'accusation gêne!